Silence, on joue

dim, 28/04/2019 - 19:11 -- Let's Play

Gare de Tournai, un homme tire sur sa cigarette avec avidité, sans prendre le temps de baisser le bras. Nos regards se croisent. Je le salue, mais il a pris mon bonjour pour une invitation et me rejoint dans le wagon. Il se présente et me demande mon prénom. Il se lance dans une campagne politique pour un parti que je ne citerai pas. Je l’interromps:

- J’ai un jeu africain dans mon sac, je me demande si vous le connaissez…”.

Je sors ma peau de cuir quadrillée de lacets et mon sac de graines de haricots verts. Je lui rappelle les règles du mancala auquel il se souvient vaguement avoir joué dans son pays natal: la RDC. Le jeu l’oblige à se taire, à manipuler les petites graines qui ont tendance à fuir du plateau, à se concentrer sur les déplacements...A deux ou trois reprises, il me regarde, angoissé:

- Il est encore long, ce jeu?

- Si vous voulez, on arrête...

Mais il tient jusqu’au bout de la partie et se calme peu à peu. Semer comme égrainer le temps. Silence de couvent.