Vous n'attendiez qu'un jeu

lun, 07/07/2014 - 10:15 -- sabrina
Pendant deux mois, les salles d’attente des Maisons Médicales du Nord et Neptune ont été le lieu d’activités ludiques. Une à deux fois par semaine, pendant deux à trois heures, je m’installais au milieu des patients en leur proposant un casse-tête, un jeu d’adresse, de réflexion ou un jeu prêtant aux devinettes, de manière à pouvoir jouer avec chacune des cent vingt-cinq personnes rencontrées. Certains avaient pris rendez-vous, d’autres profitaient de consultations libres. Ces femmes et ces hommes parlant turc, arabe, français, néerlandais ont été surpris de trouver une animation dans ce lieu. De cinq et quatre-vingts cinq ans, ils ont sourit à l’initiative, à voir d’autres jouer ou à se voir invité au jeu. Ils ont observé et commenté des parties lorsqu’on leur demandait conseil, et souvent quand on ne le faisait pas. En patientant entre cinq et cinquante-cinq minutes, ils ont joué avec moi et entre eux, acceptant une proposition qu’ils ne pensaient peut-être pas leur être formellement destinée.
Galerie: