Réappropriation d'un cadre de vie

L'école et le quartier sont des lieux de vie principaux des enfants où ils apprennent les bases de la vie en société. De la même manière, il convient de leur permettre de prendre conscience de leur participation en tant qu'acteur de leur lieu. La réappropriation des lieux publics comme espace de vie participatif des habitants est un outil de développement social et culturel, un pont solide pour le respect muteul.
Mais comment faire pour encourager nos têtes blondes à se sentir « chez eux » et actifs dans la vie qu'ils y mènent ?
Nous proposons de construire un projet ludique conjointement à l'équipe éducative pour sensibiliser les jeunes à leur environnement patrimonial et humain.
Par ce biais, nous leur donnons la possibilité de développer l'imaginaire autour de ce qui les entoure et d'identifier les possibilités d'améliorations.
Cet atelier s'inscrit dans une démarche pleinement participative et citoyenne.
 
Notre expérience :
- Le Piment en 2016
- Extrascolaire au coeur de l'intégration